Élections communales 2012      FR   NL

(40 ans) Tête de liste, c’est un rôle particulier. Il faut rassembler, incarner, porter, communiquer, convaincre. Etre prêt à prendre ses responsabilités pour mettre en place une majorité plus verte à Saint-Gilles, si la liste obtient le soutien des électeurs Saint-Gillois. Avec son expérience de conseiller CPAS de 2000 à 2006, de conseiller communal depuis 2004 et de député régional depuis 2009, Alain dispose des compétences nécessaires. Il a été précédemment coordinateur de structures associatives et journaliste. Il s’intéresse particulièrement aux matières de logement, d’urbanisme, de cohésion sociale, de jeunesse et d’enfance. Il habite à Saint-Gilles depuis 1996 et a 3 enfants.

Contact:
rue de Mérode 166 alainmaron@me.com
ou 0486 53 96 05


1 – Alain Maron

DEPUIS QUAND HABITES-TU À SAINT-GILLES, ET POUR QUELLE(S) RAISON(S) AS-TU CHOISI CETTE COMMUNE ?

En 1995, j'ai été engagé à la Mission locale de Saint-Gilles pour travailler sur des projets de participation des jeunes et sur le programme de cohésion sociale, en lien avec pas mal d’associations. Très vite, je me suis alors installé à Saint-Gilles, par souci de proximité avec le boulot, mais surtout parce que je me sentais bien dans la commune : les commerces et les lieux de rencontres et sorties, l'esprit un peu décalé... Depuis, je n'ai plus quitté la commune, passant du quartier de la place Loix, à celui du Parvis et, depuis 2005, au quartier Bethléem-Midi.

PARLE-NOUS DE TON QUARTIER : QU’EST-CE QUE TU Y APPRÉCIES, QU’EST-CE QUI DEVRAIT ÊTRE CHANGÉ/AMÉLIORÉ?

Les projets portés par Charles Picqué, qui ont transformé le quartier du Midi depuis 20 ans, sont une catastrophe urbanistique, sociale et économique. Dont il est pleinement responsable, même si la SNCB et les promoteurs ont aussi joué un rôle peu reluisant. Il faut maintenant autant que possible « rattraper la sauce » : reconnecter la gare aux quartiers environnants, améliorer la sécurité et la convivialité des déplacements dans le quartier, promouvoir le logement (y compris social) et stopper le « tout aux bureaux ».

Dans le quartier, il faut aussi davantage d'espaces verts, de lieux de jeux pour les enfants.

Ceci dit, j'aime mon quartier. Surtout parce qu'il est un condensé de cultures et qu'on y trouve une quantité incroyable de commerces de proximité, de cafés et restaurants.

POURQUOI MILITES-TU CHEZ ECOLO ?

Les Verts sont les premiers et, à ce jour les seuls dans les politiques, à avoir compris qu'il fallait absolument trouver des équilibres entre les enjeux sociaux, environnementaux et économiques. Parce que ces enjeux sont liés. Y compris en pensant à l'avenir, bien au-delà des élections suivantes.

C'est pour ça et aussi pour le discours et les pratiques spécifiques sur la gouvernance (le « faire de la politique autrement ») que je suis entré chez Ecolo en 1999.

Avec les élections communales d’octobre 2012, Ecolo et Groen auront peut être l'opportunité de monter dans une majorité nouvelle et d'imprimer leur marque. C'est la première fois à Saint-Gilles, depuis qu'Ecolo existe, qu'il y a une véritable chance de « bousculer » la majorité PS-MR.

TU DEVIENS BOURGMESTRE DEMAIN : QUELLE EST TA PREMIÈRE DÉCISION?

Je rêve d'un grand espace plus « calme », piéton ou semi-piéton, qui irait du bas de la rue du Fort à la rue de la Victoire, en passant par le Parvis et le Carré Hôtel des Monnaies. C'est le cœur de la commune, l'endroit où tous les Saint-Gillois peuvent se retrouver ; il faut un aménagement contemporain, respectueux des personnes, qui permette à la fois le maintien d'activités culturelles et l’horeca.

À SAINT-GILLES, ON PEUT TE CROISER…

Partout dans la commune, que je sillonne en vélo un peu dans tous les sens. Sinon, les WE de beau temps place Bethléem ou au « parc à canards » avec les enfants. Ou encore sur le Parvis, évidemment, même si je regrette d'avoir moins de temps qu'avant pour y flâner !

COMMENT PEUT-ON TE CONTACTER?

Téléphone (0486 53 96 05), e-mail, Facebook, Twitter... tout ce que vous voulez :-)

 

Retournez à la page précédente