Élections communales 2012      FR   NL

(31 ans) travaille depuis 5 ans comme conseiller politique pour les élus belges et européens d’Ecolo-Groen. Ancien journaliste au quotidien “Le Soir”, ce véritable généraliste de la politique se définit en trois mots: laïc, progressiste et pragmatique. C’est la vivacité culturelle de Saint-Gilles qui l’a poussé à s’y établir.

Contact: reza.opdebeeck@europarl.europa.eu

19 - Reza Opdebeeck

DEPUIS QUAND HABITES-TU À SAINT-GILLES, ET POUR QUELLE(S) RAISON(S) AS-TU CHOISI CETTE COMMUNE ?

Je fréquente cette commune depuis des années. Pour mes sorties, mes soirées surtout. Mais je n’y suis domicilié que depuis quelques mois, dans un habitat communautaire. Pour un jeune ménage comme le mien, les prix de l’immobilier sont encore raisonnables à Saint-Gilles. Surtout comparés à une commune comme Ixelles où j’ai habité pendant des années. Acheter un bien, avoir un “chez soi”, est une étape importante dans la vie. Les questions de logement dans la capitale m’intéressent de plus en plus. Je compte bien m’investir dans ce domaine, afin de permettre à chacun d’avoir un logement décent. Il y va d’un droit fondamental et beaucoup reste à faire à Saint-Gilles. Notamment en matière de rénovation.

PARLE-NOUS DE TON QUARTIER : QU’EST-CE QUE TU Y APPRÉCIES, QU’EST-CE QUI DEVRAIT ÊTRE CHANGÉ/AMÉLIORÉ?

J’habite au cœur de Saint-Gilles. Entre la Barrière et le Parvis. Je suis toujours surpris par le contraste entre ce qu’on appelle le haut et le bas de Saint-Gilles. Les défis et enjeux qui se jouent dans ces deux parties de la commune semblent si différents. Je dirais que mon quartier est un mélange de ces deux Saint-Gilles, et c’est ce qui me plait. Saint-Gilles la bobo, Saint-Gilles la populo. Saint-Gilles la portugaise, la polonaise, l’arabe, la grecque… Enzovoort! Ce qui devrait être amélioré? Comme dans toutes les grande villes: oxygéner les rues en redonnant la priorité aux piétons, aménager des espaces de convivialité, embellir et entretenir le patrimoine architecturale. En somme, repenser notre urbanisation.

POURQUOI TE PRÉSENTES-TU SUR LA LISTE ECOLO-GROEN ?

Je travaille depuis cinq ans comme conseiller pour les députés fédéraux et européens d’Ecolo-Groen. Me présenter au niveau local s’inscrit pour moi dans une continuation logique de mon travail.

TU DEVIENS BOURGMESTRE DEMAIN : QUELLE EST TA PREMIÈRE DÉCISION?

Repenser la circulation! Je ne comprends pas l’aménagement de la Barrière, qui devrait être un rond-point classique avec priorité donnée aux trams et des aménagements sécurisés pour les cyclistes. Le Parvis, par ailleurs, devrait pleinement retrouver sa fonction de place publique et être piétonnisé ou, à minima, ne plus être une aire de stationnement. Sur cette zone, cœur de Saint-Gilles, il faut diminuer drastiquement la place de la voiture et sécuriser les déplacements piétons, qui sont extrêmement nombreux vu l’offre horéca, l’offre culturelle et la présence du marché.

À SAINT-GILLES, ON PEUT TE CROISER…

Devant un spaghetti bolo du Verschueren ou une bière à la Maison du Peuple, le samedi au Brico ou chez Cipac (travaux dans mon appart obligent). Quand il fait chaud avec l’incontournable ouzo/mezzés de la place Bethléem, dans les rayons de Vidéo Express pour mes soirées DVD, le lundi soir place Van Mennen quand je suis d’humeur mondaine, et surtout dans les alentours de la rue Dethy où j’habite…

COMMENT PEUT-ON TE CONTACTER?

En sonnant au 14 rue Dethy, en m’écrivant à reza.opdebeeck@ep.europa.eu ou en m’appelant au 02/28.47363 (PS: je ne suis pas sur facebook!)

 

Retournez à la page précédente