A l’ordre du jour du conseil communal de ce 4 novembre (Conseil qui a exceptionnellement lieu un mardi) quelques points particulièrement importants :

  • Contrat de quartier « Bosnie ». Un contrat qui contient un projet phare pour la commune, celui de la reconversion de l’ancien site de l’école ECAM, rue du Tir, et sur lequel nous avons à plusieurs reprises déjà interrogé le Collège quant à ses intentions. Quelques modifications du programme de base seront ce mardi à l’ordre du jour. Ainsi, la Mission locale, le Resto du cœur, l’atelier bois et du logement public devaient initialement y prendre place. D’autres solutions semblent avoir été trouvées pour le Resto du cœur et l’atelier bois, la Mission locale dit vouloir acheter un bâtiment, quant au logement public, le voilà réduit à portion congrue et passe de 9 logements à 2… Restent : la création d’une école secondaire à pédagogie active, d’une crèche, l’installation de la Cité des jeunes et du service jeunesse avec la création d’un point Relais Infos Jeunes.
    • En attendant les travaux, des conventions d’occupation précaires à titre gratuit sont proposées avec : le CAFA, De Vlaams Katholiek basisonderwijs, Dimitri Parimèros (artiste), Le Coach asbl et un terrain est affecté à la culture sous serres de plans destinés à l’agriculture urbaine. Les attributions ont été faites sans appel à candidatures. Vous avez dit “fait du prince” ?…
    • Par ailleurs, un point plus technique mais important, la convention avec Beliris doit être approuvée. Beliris investit dans l’ensemble du projet à hauteur de 21% de l’investissement total de 14,667 millions d’euros.
  • Adoption du plan d’action 2013-2015 de l’Agenda 21 Local. 87 actions pour améliorer la prise en compte du développement durable de la commune. Nous saluons ce plan et serons attentifs à sa mise en oeuvre. Si la majorité des actions sont intéressantes, on s’interroge toutefois sur les indicateurs de réussite attribués aux projets qui constituent une base d’évaluation pour le moins sommaire.
  • Dépôt d’une motion du groupe Ecolo-Groen sur le projet de Partenariat Transatlantique sur le Commerce et l’Investissement (TTIP) entre l’UE et les USA  et ses conséquences sur les entités locales.

En outre, le groupe Ecolo-Groen a déposé les questions suivantes :

  • Bredeschool (réseau actif d’organisations appartenant à différents secteurs, culture, sport, bien-être, enseignement, jeunesse, qui coopèrent autour d’une ou de plusieurs écoles néerlandophones) : Comment les projets ont-ils été sélectionnés ? Comment la promotion des activités est-elle effectuée ? (Eva Lauwers)
  • Quel est l’impact (financier et humain) pour la commune et le CPAS des exclusions du chômage au 1er janvier 2015 décidées par le gouvernement Di Rupo? (Catherine Morenville)

Et comme toujours, n’oubliez pas que vous êtes les bienvenus pour assister au Conseil communal !  C’est donc ce mardi 4 novembre à 20h dans la salle du Conseil de l’Hôtel de Ville.

Share This