🚲🚓 Ce 17 juin, la direction de la police territoriale de Saint-Gilles a lancĂ© la première action STOP-PARK entre 14h et 18h sur l’ensemble du territoire de la commune. Avec une quinzaine d’interventions de la dĂ©panneuse et autant de sanctions administratives pour stationnement dangereux, l’objectif Ă©tait de marquer un grand coup dans la protection des usagers faibles (piĂ©tons et cyclistes) et contre l’envahissement de leur espace par les voitures. Ce n’est pas une action isolĂ©e de la zone mais le fruit d’une très bonne collaboration entre la Commune de Saint-Gilles et sa police grâce Ă  la crĂ©ation de notre commission mobilitĂ© vĂ©los. Elle prĂ©figure la crĂ©ation Ă  moyen terme d’une brigade cycliste chargĂ©e spĂ©cifiquement de la surveillance de l’espace public et en particulier des zones de conflit entre usagers faibles et voitures. La dĂ©claration de politique communale conclue par le PS et Ecolo-Groen visait Ă  progressivement introduire Ă  Saint-Gilles le principe STOP qui renverse la hiĂ©rarchie des prioritĂ©s des politiques de mobilitĂ© en faveur des usagers les plus faibles (piĂ©tons-cyclistes-transports en commun et enfin vĂ©hicules Ă  moteur). Cette politique ne peut ĂŞtre menĂ©e que si les usagers faibles se sentent en meilleure sĂ©curitĂ© sur les trottoirs et voiries. Bien entendu, nous croyons très fort dans la sensibilisation, la prĂ©vention et le changement des mentalitĂ©s mais il arrive un moment oĂą les sanctions sont obligatoires. Et pour ce faire, nous avons besoin d’une police sensibilisĂ©e Ă  cette question. Je suis très heureuse de constater la vitesse Ă  laquelle la Zone de police Midi a emboitĂ© le pas Ă  ces nouvelles prioritĂ©s du Collège. Il reste pas mal de travail mais c’est un dĂ©but très prometteur et cette action sera renouvelĂ©e pour combattre les incivilitĂ©s et protĂ©ger les usagers les plus faibles.

L’action a mis en scène les policiers des services territoriaux de Saint-Gilles (pool roulage local, pool quartier et pool MONP (nuisances publiques) dont entre autres des policiers qui feront partie de la future brigade cycliste locale !! Une dĂ©panneuse accompagnait l’action ce qui a permis de lancer un signal beaucoup plus percutant Ă  l’Ă©gard des automobilistes en infraction.

RĂ©sultats:
✔️ 15 interventions de la dépanneuse pour stationnement interdit (avec notion de danger):
* sur piste cyclable = 1 enlèvement
* sur trottoir = 8 enlèvements + 2 dĂ©placements dĂ©panneuse (conducteur arrive sur place en cours de route = PV + frais d’intervention dĂ©panneuse) + 4 PV (conducteur Ă  bord du vĂ©hicule).
✔️ 15 PV SAC (sanctions administratives communales) + 4 perceptions immédiates de 58 euros pour stationnement interdit (sans notion de danger).

Share This