Nom: Dominique Boon

Âge: 52

Quartier où tu vis: Quartier Dillens / 6 coins

Ta profession / ton occupation principale: Graphiste

Depuis quand habites-tu à saint-gilles, et pour quelle(s) raison(s) as-tu choisi cette commune ?

Je suis arrivée à Saint-Gilles pendant mes études, dans un kot communautaire. C’était quelque part vers 1986/1987. Je n’ai plus quitté la commune depuis.

Parle-nous de ton quartier : qu’est-ce que tu y apprécies, qu’est-ce qui devrait être changé/amélioré ?

C’est le quartier que j’ai habité en arrivant à Saint-Gilles. J’ai aussi habité 3 ans rue de Parme.
J’ai toujours apprécié le côté ” artiste ” du quartier, on y croise plein d’artistes ou de créatifs de tout poil et j’aime cela.

Pourquoi te présentes-tu sur la liste Ecolo-Groen ?

Je suis entrée à la locale juste après la grosse défaite de 2003. C’était ma manière de soutenir un parti qui – je trouvais – avais raison 20 ans avant tout le monde ! Je suis toujours restée fidèle à la locale même si dans les faits, rester active était incompatible avec mon emploi du temps de freelance.
Pour moi, Écolo a deux principales qualités : c’est le seul parti qui a une vision sur le long terme et qui bosse au-delà des clivages linguistiques.

Pourquoi m’engager ?
Parce que le ” savoir vivre ensemble ” et la tolérance sont à cultiver aujourd’hui plus que jamais. Et ce, à tous les niveaux. Parce que ce que j’aime dans cette commune, ce sont ces rencontres parfois improbables, inopinées et toujours conviviales, cette façon de croiser les cultures, les styles. La multiculturalité fonctionne mieux à Saint-Gilles qu’ailleurs et cette valeur, je veux la préserver.
Et enfin parce que je me préoccupe du sort des petits indépendants qui traversent des difficultés. Même si, a priori, cette matière n’est pas communale, j’ai envie de mettre des aides en place.

Tu deviens bourgmestre demain : quelle est ta première décision ?

Je prends 2 décisions tout de suite :
Je mets en place des outils pour créer une éducation à la propreté et à la courtoisie dans l’espace public ;
Je cherche les moyens et les idées pour réduire la pollution sonore et les trop nombreuses pimponneries… pas toujours nécessaires.

À Saint-Gilles, on peut te croiser…

À la piscine et le samedi midi au Parvis

Comment peut-on te contacter ?

Par mail: contact@dominiqueboon.be, par tel 0497 16 87 00 essentiellement.

Share This