Nom: Krystel Wanneau

Âge: 31 ans

Quartier où tu vis: Morichar

Ta profession / ton occupation principale: Chercheure enseignante à l’ULB

Depuis quand habites-tu à saint-gilles, et pour quelle(s) raison(s) as-tu choisi cette commune ?

J’habite à Saint-Gilles depuis 2013. Saint-Gilles est une commune contrastée. Saint-Gilles est la commune où je me sentais le plus chez moi après mon année ixelloise de prise de poste à l’ULB. J’y ai posé mes valises et ne m’en lasse pas !

Parle-nous de ton quartier : qu’est-ce que tu y apprécies, qu’est-ce qui devrait être changé/amélioré ?

J’apprécie la vie de quartier que la place Morichar draine. Cette place est toujours occupée, dès 8h par les plus matinaux, par toutes les tranches d’âge de jeunes qui viennent profiter des installations sportives, de la salle d’escalade au terrain de skate, et le soir pour se retrouver entre amis sur les bancs publics jusque parfois tard dans la nuit (ou tôt le matin !).

Améliorations ?
La place Morichar est résolument tournée vers les activités sportives mais les valeurs du sport ne sont pas mobilisées à leur réel potentiel ! A Grenoble, d’où je viens, des associations (comme les CEMEA avec les Big Bang Ballers et Roms Action) organisent des tournois ” Ramène ta copine “. Le principe est simple : si le sport est traditionnellement perçu via le prisme de la compétition et de la dureté physique, il peut aussi être perçu pour ses autres vertus sanitaires, psycho-sociales et émotionnelles ! Ramène ta copine, c’est une idée simple pour favoriser la solidarité, la résolution de conflit et le développement de soi par le sport ! Quand on partage les mêmes règles pour jouer, on arrive à mieux donner le meilleur de soi-même sans craindre de perdre quoi que ce soit. Les valeurs du sport peuvent être mobilisées pour s’intégrer et s’accepter avec nos différences ! L’important est de jouer !

Pourquoi te présentes-tu sur la liste Ecolo-Groen ?

Cet été, j’ai rejoint la liste Ecolo-Groen 1060 comme candidate d’ouverture pour participer à la campagne communale de Saint-Gilles et c’est maintenant officiel ! Cet engagement vient autant d’une volonté de m’investir aux côtés de mes colistiers pour porter un programme loin de jouer sur les clichés ecolo que de défendre des valeurs pas toujours faciles à tenir au quotidien ! C’est trop cher, trop d’efforts, trop de changement, tous ces aprioris sur l’écologie et contre lesquels je m’engage à lutter.
Je suis chercheure-enseignante à l’université et travaille depuis près de 10 ans sur le changement climatique, les conflits et controverses environnementales. Ce que je constate, c’est que s’il faut s’accorder sur la planète pour prendre la même direction, cela ne se fera jamais sans nos luttes quotidiennes pour transformer nos modes de vie. M’engager sur cette campagne, c’est se confronter aux réalités des autres et chercher des solutions communes et équitables pour les mettre en place !

Tu deviens bourgmestre demain : quelle est ta première décision ?

Loin des clichés, les directions que ces luttes peuvent prendre sont variées et ce programme qu’on vous propose de discuter pendant la campagne en est la preuve : qu’en est-il de la minuto, cette monnaie locale qui aurait pu marcher à Saint-Gilles, ou de la pépinière la pousse qui pousse, cette initiative qui aurait dû dynamiser le bas de Saint-Gilles ? est-ce que faire de la place aux filles sur les terrains de sport des places Morichar, Marie Moskou et Jacques Franck pourrait montrer que le sport n’est pas seulement une histoire de compétition et de dureté physique ? qu’en est-il de la qualité de l’air et des alternatives au tout voiture ? qu’en est-il de la gestion du logement par la régie foncière et foyer du sud pour assurer la mixité sociale ? pourquoi poursuivre un objectif zéro déchet ? Ces questions sont autant des constats que des points de départ pour discuter du programme et ce serait ces points de départ qui constitueraient mes premiers engagements si demain j’étais bourgmestre !

À Saint-Gilles, on peut te croiser…

Faire campagne, ça veut dire vous écouter, tester ce programme et l’améliorer avant même de pouvoir le mettre en place. Lancer des initiatives qui seront aussi les vôtres ! Il me tient à cœur d’engager la discussion avec les saint-gillois pour saisir les projets qu’il faudra défendre les 6 prochaines années ! Alors si vous êtes curieux de découvrir le programme, de faire remonter vos expériences citoyennes ou de nous opposer aux candidats des autres listes, rencontrons-nous et échangeons !
Vous pourrez par ailleurs me croiser aux marchés, dans les cafés, dans les salles culturelles, à la salle d’escalade place Morichar ou encore dans le parc de nos voisins forestois!

Comment peut-on te contacter ?

Par email kry.wanneau@gmail.com et par facebook !

Share This