Pictures of the city of BrusselsÉconomies tous azimuts… Sauf sur les voitures du Collège

Ce 24 octobre, le Collège vient de faire passer un achat d’un monospace de 40.000 euros pour ses propres déplacements. Ce véhicule vient s’ajouter à un leasing prévu au budget 2013 pour le véhicule de fonction à usage exclusif du Bourgmestre, Charles Picqué.

A 40.000 euros, on s’offre, par exemple, un Ford S-Max 7 places full option de 200 chevaux (l’appel d’offre mentionnant d’ailleurs spécifiquement que le véhicule doit être “full option”…) ! L’usage prévu: déplacer les membres du Collège, éventuellement avec des fonctionnaires, à des réunions à l’Administration régionale (située, Gare du Nord à 15 min en pré-métro de l’hôtel de ville de Saint-Gilles) ou encore… “livrer des petits colis” dans la commune.

Cette décision dont il est permis de douter de l’opportunité intervient, de plus, en même temps qu’une modification budgétaire imposant des économies budgétaires substantielles dans tous les services: 180.000 euros de réduction des frais de fonctionnement et personnel étant prévus globalement dans les services.

En bref, le collège met l’Administration sous pression pour réduire ses coûts, tout en s’offrant en même temps un véhicule à la fois inutile et excessivement luxueux.

Un festival de la diversité purement électoraliste

Egalement à l’ordre du jour de ce conseil communal, l’organisation par notre échevin de l’égalité des chances, Alain Hutchinson (PS) d’un festival de la diversité, ce, en cheville avec 4 autres communes. Un festival qui doit se dérouler le 22 février 2014 à la salle de la Madeleine à Bruxelles.

Outre, l’objectif relativement flou de la journée dont on a du mal à percevoir en quoi il fera avancer l’égalité des chances dans notre commune (un village associatif avec un débat et des concerts en soirée), on peut s’interroger sur le caractère pour le moins électoralement opportuniste de l’initiative. Les 5 communes organisatrices sont toutes socialistes (Evere, Ixelles, Saint-Gilles, Saint-Josse et Bruxelles-Ville) et le jury chargé de sélectionner les associations qui participeront à l’événement (1500 euros à la clé) est composé uniquement des 5 échevins, socialistes, de l’égalité des chances. La date choisie, le 22 février, se situe juste 2 jours avant le début de la période couverte par la législation sur les dépenses électorales… Le budget consacré par la commune à ce festival, soit 5.000 euros, représente un cinquième du budget annuel de l’égalité des chances à Saint-Gilles. Les associations qui se battent sur le terrain toute l’année et sur des projets durables apprécieront…

Share This