Dernier Conseil communal ce jeudi 19 décembre à 19h à l’Hôtel de Ville. Un ordre du jour bien rempli et quelques points importants amenés par le Collège :

  • L’Administration se dote d’un nouvel organigramme. Dorénavant, elle sera structurée en 10 départements avec chacun à leur tête un responsable : “finances et budget”, “personnel et GRH”, “affaires générales”, “démographie” (population, état civil, étrangers, …), “propriétés communales et patrimoine”, “enseignement et égalité des chances”, “sécurité et prévention”, “développement socioéconomique, commerce et culture” (un département quelque peu fourre-tout puisqu’il comprend aussi les affaires néerlandophones, le sport ou encore le développement durable), “logement, affaires sociales, santé et petite enfance” et enfin “aménagement du territoire” (y compris urbanisme, propreté et mobilité).
    Nous avons demandé que l’organigramme soit présenté de manière complète, y compris l’intérieur des différents départements et que les éléments de nomination et de choix des personnes responsables soient explicités.
  • Le plan de gestion 2013-2015, qui planifie l’évolution globale des recettes et dépenses de la commune pour trois ans. On constate que la Commune compte sur l’augmentation des dotations régionales et des rentrées fiscales pour tendre vers l’équilibre. A noter que la commune prévoit un stop à l’augmentation de la dotation à la zone de police pour les années en question, alors que, jusqu’ici, cette dotation était en hausse constante.
  • L’augmentation de différentes taxes et redevances liés à des services communaux. Ces augmentations nous semblent souvent contestables.

Du côté Ecolo-Groen, des questions seront déposées sur :

  • L‘avenir de la place Marie-Janson (Carré Hôtel des Monnaies), juste à côté du Parvis. Charles Picqué tient à “son” parking souterrain et “son” Centre d’interprétation Art Nouveau (une sorte de petit musée contenant l’ancienne façade de l’Hôtel Aubecq démontée), mais nous désirons pour notre part un véritable débat sur l’avenir du site, qui doit surtout répondre aux manques flagrants en espaces verts et petits équipements collectifs. (Alain Maron)
  • L‘absence de bulles à vêtements à Saint-Gilles (Catherine Morenville)
Share This